Cruzeiro se promène, Guaraní sombre.


Dernière journée sans aucun enjeu dans un groupe 7 où tout était joué. Cruzeiro en a profité pour démontrer qu’il était bien le grandissime favori de l’épreuve.

On s’attendait à une réaction d’Estudiantes. On aura eu une nouvelle preuve de la supériorité de Cruzeiro. Après s’être imposé 5-0 à l’aller, la Raposa délivre une nouvelle leçon à Estudiantes (3-0) et écrase totalement le groupe 7. 16 points sur 18 possibles, 20 buts inscrits 1 seul encaissé : Cruzeiro est tout simplement la meilleure équipe de la première phase.
Loin derrière Guaraní ne parvient pas à inscrire son premier point, défait à domicile par Tolima. Les paraguayens sont la seule équipe à terminer la compétition avec un zéro pointé.

Vidéos et feuilles de match :

Estudiantes 0 – 3 Cruzeiro
Copa Libertadores 2011 – Groupe 7 – 6e journée

Estadio: Ciudad de La Plata – 8 000 spectateurs

Buts : Thiago Ribeiro (10), Wallyson (45+1) et Gilberto (82).

Arbitre : Roberto Silvera.
Avertissements : Pereyra (14), Leandro Benítez (73) pour Estudiantes, Pablo (32), Mauricio Victorino (72) pour Cruzeiro

Formations :

Estudiantes: Agustín Orion – Gabriel Mercado (Federico Fernández, 46), Facundo Roncaglia, Germán Ré, Nelson Benítez – Maximiliano Núñez, Darío Stefanatto (Leandro Benítez, 76), Gabriel Peñalba, Pablo Barrientos – Gastón Fernández (Leandro González, 61), Juan Pablo Pereyra. Entraîneur : Eduardo Berizzo.

Cruzeiro: Fabio – Pablo, Gil, Mauricio Victorino, Gilberto – Marquinhos Paraná, Henrique, Leandro Guerreiro, Roger (Everton, 76) – Thiago Ribeiro (Ernesto Farías, 76), Wallyson (Néstor Ortigoza, 87). Entraîneur: Cuca.

Guaraní 0 – 2 Deportes Tolima
Copa Libertadores 2011 – Groupe 7 – 6e journée

Estadio Defensores del Chaco

Buts : Danny Santoya (48) et Luis Closa (68)

Arbitre : Joaquín Antequera
Avertissements : Micael Jordane (m.6), Julián Benítez (m.73), Ignacio Ithurralde (m.90) pour Guaraní, Mike Campaz (m.29) pour Tolima.

Formations :

Guaraní: Pablo Aurrecochea; Fabian Stark (m.65, Julián Benítez), Micael Jordane (m.59, Ignacio Ithurralde), Federico Carballo y Tomás Bartomeus; Osvaldo Hobecker, Ángel Ortiz, Miguel Paniagua y Cristian Sosa; Luis Ovelar, Fabio Escobar (m.59, Pablo Caballero). Entraîneur : Félix León.

Deportes Tolima: Anthony Silva; Hamilton Acuña, Yair Arrechea, Julián Hurtado y Marlon Piedrahita; Christian Marrugo, Jhon Hurtado, Luis Closa y Mike Campaz; Danny Santoya (m.75, Wilmer Parra), Roberto Gamarra (m.56, Pablo Giménez). Entraîneur : Hernán Torres.