uchile

Libertadores 2012 : groupe par groupe (2e partie)

 Suite de notre présentation des groupes avec les groupes 5 à 8.

Groupe 5 : Alianza Lima, Libertad, Nacional, Vasco da Gama.

En 2010, l’Alianza Lima faisait trembler le tenant du titre Estudiantes, sortait seconde de son groupe et tombait in-extremis en huitièmes. Pour leur retour en phase de groupe cette année, les Blanquiazules sont servis : le vice-champion du Brésil, vainqueur de la Coupe et demi-finaliste de la dernière Sudamericana, Vasco et Juninho, le quart de finaliste 2011, quart de finaliste de la dernière Sudamericana Libertad de Jorge Burruchaga et, cerise sur le gâteau, le Nacional de Marcello Gallardo et sa star Álvaro Recoba. Probablement l’un des groupes les plus excitants de l’édition 2012.

Pronostic : 1- Libertad, 2- Vasco, 3- Nacional, 4- Alianza Lima.

Groupe 6 : Corinthians, Cruz Azul, Deportivo Táchira, Nacional Asunción.

Après neuf années d’absence, la Maquina Cruz Azul fête son retour en Libertadores. Finaliste en 2001 (battu aux tirs au but par Boca), quart de finaliste en 2003, Cruz Azul a toujours brillé en Libertadores. Reste à savoir si les mexicains joueront la compétition à fond ou s’ils enverront l’équipe bis (comme l’ont fait les Tigres lors de leur élimination au 1er tour). Pourtant, l’affaire parait largement jouable pour la Maquina. Si les Corinthians renforcés par l’arrivée de Douglas en provenance de Grêmio, font figure de grands favoris, le Deportivo Táchira, à la peine la saison passée dans le groupe 5, où le Nacional Asunción, à la peine également lors de sa dernière participation en 2010, restent des adversaires largement à la portée des mexicains.

Pronostic : 1- Corinthians, 2- Cruz Azul, 3- Nacional Asunción, 4- Deportivo Táchira.

Groupe 7 : Chivas, Deportivo Quito, Defensor Sporting, Vélez Sársfield.

Demi-finaliste l’an passé (de même en Sudamericana), Vélez Sársfield apparaît comme le grand favori d’un groupe très piégeux. Car à ses côtés, le Fortin va croiser le Deportivo Quito, grand dominateur du dernier championnat équatorien, le finaliste de l’édition 2010 Chivas et le Defensor Sporting, surprise uruguayenne qui avait atteint les huitièmes de finale lors de sa dernière participation (en 2009). Reste que les argentins semblent conserver un longueur d’avance sur le reste du groupe.

Pronostic : 1- Vélez Sársfield, 2- Deportivo Quito, 3- Chivas, 4- Defensor Sporting.

Groupe 8 : Universidad de Chile, Atlético Nacional, Godoy Cruz, Peñarol.

Deux grands favoris dans un groupe 8 très excitant. L’équipe la plus emballante de la seconde moitié de 2011, l’Universidad de Chile de Sampaoli, vainqueur de la Sudamericana, bien qu’orpheline de sa pépite Edu Vargas mais avec sa nouvelle perle Francisco Castro (22 ans), est sans aucun doute l’équipe la plus attendue de l’édition 2012. A ses côtés, le finaliste 2011, Peñarol retrouve quelques-uns de ses héros d’alors revenus cet hiver (comme Estoyanoff ou Aguiar) et reste une valeur sûre. Attention tout de même aux deux autres protagonistes du groupe : l’Atlético Nacional, vainqueur de l’Apertura colombien, ou Godoy Cruz, éliminé lors de la dernière journée du groupe l’an passé, sont autant de dangers qui se dresseront sur le chemin des deux géants.

Pronostic : 1- Universidad de Chile, 2- Peñarol, 3- Godoy Cruz, 4- Atlético Nacional.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/43/d299251111/htdocs/libertadores/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405