arrelano

Chivas 1 – 1 Deportivo Quito

A la peine en Primera Division, Chivas pensait lancer son année avec la réception du Deportivo Quito. Les mexicains ont frôlé le pire.

La presse mexicaine se déchaîne depuis mais il faut dire que la prestation de Chivas ce mardi ne restera pas dans les annales. En accueillant le Deportivo Quito, les mexicains pensaient oublier les tracas du championnat et lancer enfin leur année 2012 de la meilleure des manières en Libertadores.

Il n’en sera rien. Sans imagination, Chivas aura longtemps buté sur une solide équipe équatorienne qui avait ouvert la marque d’entrée de match par Alustiza. Mais à défaut de génie, Chivas a montré qu’il avait du cœur : Arellano arrachait le nul à la dernière seconde, offrant le minimum à une équipe en proie à bien des difficultés cette année.

Vidéo :

Feuille de match :

Chivas 1 – 1 Deportivo Quito
Copa Libertadores 2012 – Groupe 7 – 1ere journée

Estadio Omnilife – 20 000 spectateurs

Buts : Arellano (93) pour Chivas, Alustiza (8) pour Quito

Arbitre : Juan Ernesto Soto
Avertissements : Reynoso, Ponce, Araújo et Báez pour Chivas, Espinoza, Mina et Olivo pour le Deportivo Quito.

Formations :

Chivas: Luis Michel; Xavier Báez (Alberto Medina, 56), Jonny Magallón, Héctor Reynoso, Kristian Álvarez, Miguel Ponce (Antonio Salazar, 78), Patricio Araújo (Jorge Mora, 46), Jorge Enríquez, Julio Nava, Omar Arellano y Carlos Fierro. Entraîneur : Ignacio Ambriz.

Deportivo Quito: Marcelo Elizaga (Adrian Bone, 97); Pedro Velazco, Luis Checa, Giovanni Espinoza, Isaac Mina, Alex Bolaños, Freddy Olivo, Juan Carlos Paredes (Dixon Arroyo, 89), Fidel Martínez, Luis Fernando Saritama, Matías Alustiza (Julio Bevacqua, 73). Entraîneur : Carlos Ischia