tachira

Deportivo Táchira 1 – 1 Corinthians

Quelques minutes après la déroute de Santos, le champion du Brésil entrait en lice. Et allait subir un sort quasi équivalent.

On se remettait tout juste de la défaite de Santos que le champion du Brésil, les Corinthians, entrait sur la pelouse du Deportivo Táchira. Ce dont on se doutait moins, c’est qu’à l’image du tenant du titre, les brésiliens allaient vivre une soirée bien difficile. Tellement difficile qu’on est passé tout près du second exploit de la nuit. Embourbés et peu inspirés, les Corinthians se retrouvaient mené au score dès la 20e minute par un Deportivo Táchira plus efficace dans ses tentatives offensives. Après les sorties de Liedson et Emerson en seconde période, le Timão poussait enfin et acculait les vénézuéliens dans leur surface jusqu’au tournant du match : l’annulation du but de Chourio, synonyme de 2-0, pour un hors-jeu inexistant. Tournant du match car alors que les « Vamos Aurinegros » retentissaient dans le stade, Ralf décrochait une tête parfaite au bout des arrêts de jeu pour sauver un Timão qui revient de bien loin, en atteste la réaction de Tite.

Vidéo :

Feuille de match :

Deportivo Táchira 1 – 1 Corinthians
Copa Libertadores 2012 – Groupe 6 – 1e journée

Estadio Pueblo Nuevo de San Cristóbal – 15 000 spectateurs

Buts : Herrera (21) pour Táchira, Ralf (90+2) pour les Corinthians

Arbitre : Wilmar Roldán
Avertissements : Clavijo (10), Villafreaz (50), Casanova (59), Rivas (80), Chacón (90) pour Táchira, Alessandro (57) pour les Corinthians.

Formations :

Táchira: Roberts Rivas, Gerson Chacón, Wilker Angel, Andrés Rouga, Jackson Clavijo, Diego Guerrero, Javier Villafraz, Jorge Casanova, Gamadiel García (Federico Martorell, 76), Angel Chourio (William Zapata, 80), Sergio Herrera (Rubén Arocha, 88). Entraîneur : Jaime De la Pava.

 Corinthians: Julio César, Alessandro, Chicão, Leandro Castán, Fábio Santos, Ralf, Paulinho, Danilo, Liedson (Elton, 57), Émerson (Alex, 57), Jorge Henrique (William, 73). Entraîneur : Tite