cordoba

Peñarol 0 – 4 Atlético Nacional

Battu en ouverture, le dernier finaliste entendait bien profiter de son retour au Centenario pour enfin lancer sa campagne 2012.

Un véritable récital. En fin de rencontre, Jherson Córdoba, élu homme du match, déclarait aux micros que la force des Verdolagas résidait dans son esprit famille qui partage le même enthousiasme et la même envie de jouer. Peñarol a pu apprécier ces mots. Au terme d’un match maîtrisé avec perfection, l’Atlético Nacional a frappé le premier grand coup de l’édition 2012 en cartonnant le finaliste 2011 dans son Centenario. Une victoire 4-0 qui aurait pu être plus large sans Fabián Carini et ses montants. Déjà impressionnants face à l’Universidad de Chile, les Verdolagas ont enchanté plus que la Colombie hier soir en Uruguay.

Vidéo :

Feuille de match :

Peñarol 0 – 4 Atlético Nacional
Copa Libertadores 2012 – Groupe 8 – 2e journée
Estadio Centenario – 35 000 spectateurs

Buts : Jherson Córdoba (20, 48), Dorlan Pabón (64, 77)

Arbitre : Carlos Amarilla
Avertissements : Sebastián Cristóforo (34), Santiago Silva (69) pour Peñarol, Fernando Mosquera (65) pour l’Atlético Nacional

Formations :

Peñarol: Fabián Carini – Juan Alvez (Joao Pedro, 46), Marcelo Silva, Carlos Valdez, Darío Rodríguez – Luis Aguiar, Nicolás Freitas, Sebastián Cristóforo, Fabián Estoyanoff (Santiago Silva, 59) – Rodrigo Mora (Maximiliano Pérez, 69), Marcelo Zalayeta. Entraîneur : Gregorio Pérez.

Atlético Nacional: Gastón Pezzuti – Elkin Calle, Cristian Tula, Alexis Henríquez, Farid Díaz – Jhon Valoy (Alejandro Bernal, 46), Alexander Mejía, Jherson Córdoba, Macnelly Torres (Juan Fernando Quinteros) – Luis Mosquera (Diego Alvarez, 79), Dorlan Pabón. Entraîneur : Santiago Escobar.