González

The Strongest 2 – 1 Juan Aurich

Après avoir créé la première grande sensation de cette Libertadores, l’heure était venue pour The Strongest de confirmer à domicile devant une équipe de Juan Aurich qui semblait plus à sa portée.

Ils avaient fait tomber Santos, ils ont confirmé devant Juan Aurich. Les joueurs de The Strongest remportent un second succès à domicile et, à la surprise générale, prennent seuls la tête du groupe 1. Et pourtant tout n’aura pas été simple pour les boliviens. Une énorme boulette de leur gardien Daniel Vaca offrait l’avantage aux péruviens sur un coup franc de près de 40 mètres. Mais The Strongest réagissait rapidement et recollait au score 5 minutes plus tard. Rien n’était joué à la pause et il faudrait attendre la fin de rencontre pour que le capitaine Pablo Escobar ne vienne offrir un second succès à son équipe. La pression est lourde désormais sur les épaules de Santos qui pourrait se retrouver à 6 longueurs des deux leaders en cas de défaite face à l’Internacional.

Vidéo :

Feuille de match :

The Strongest 2 – 1 Juan Aurich
Copa Libertadores 2012 – Groupe 1 – 2e journée
Estadio Hernando Siles – 15 000 spectateurs

Buts : González (25), Escobar (77) pour The Strongest, Vaca (22, csc) pour Juan Aurich.

Arbitre : Federico Beligoy
Avertissements : Méndez (35), Solíz (62), Escobar (72) pour The Strongest, Fleitas (18), Ugaz (36), Penny (69) pour Juan Aurich.

Formations :

The Strongest: Daniel Vaca – Jair Torrico, Delio Ojeda, Luis Méndez, Ernesto Cristaldo – Nelvin Solíz, Sacha Lima, Alejandro Chumacero, Pablo Escobar (Leonelo Reyes, 89) – Rodrigo Ramallo (Ronaldo Calheira, 51), Sebastián González (Matías Marchesini, 82). Entraîneur : Mauricio Soria.

Juan Aurich: Diego Penny – Manuel Ugaz (Orlando Contreras, 46), Luis Guadalupe, Roberto Fleitas, Nelinho Quina – Roberto Guizasola, John Valencia, Jorge Molina, Anderson Cueto (Jeickson Reyes, 72) – Mauricio Montes, Israel Zuñiga. Entraîneur : Diego Umaña.