Groupe 8 : Flamengo 2 – 0 Universidad Católica


C’était l’une des attractions de la semaine : l’entrée en lice du Flamengo d’Adriano et Vagner Love opposé à l’Universidad Católica. Une chose est sure, le Flamengo a du cœur.

Débuter une Copa Libertadores par la réception de l’Universidad Católica n’est pas chose aisée. Mais débuter en étant réduit à 10 dès la 3e minute du match l’est sans doute encore moins. Pourtant, vous l’avez peut être suivi en direct sur 100% Libertadores, le Flamengo d’Adriano a réussi l’incroyable pari de s’imposer sans encaisser le moindre but montrant une force de caractère énorme.

Moins de dix minutes après l’exclusion de Willians, Leo Moura ouvrait la marque d’une magnifique coup-franc qui ne laissait aucune chance à Paulo Garcés. Ce but regonflait totalement les Rubro-Negro qui dominaient le match bien que jouant en infériorité. Il faut dire que les nombreuses combinaisons Pacheco – Leo Moura – Adriano – Vagner Love déstabilisaient totalement la défense chilienne. Une percée de Leo Moura, sans doute l’homme du match, lançait d’ailleurs Adriano qui allait sceller le score peu avant l’heure de jeu.

Jamais Flamengo n’aura tremblé bien qu’en infériorité. Le résultat lance idéalement la saison 2010 des Rubro-Negro mais la manière convainc également : annoncé comme l’un des favoris de la compétition, Flamengo a montré hier qu’il tiendrait son rang.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Flamengo 2 – 0 Universidad Católica
Copa Libertadores – Groupe 8 – 1e journée

Buts : Leo Moura (10e) et Adriano (58e) pour Flamengo

– Flamengo : Marcelo Lomba; Leo Moura (m.75, Éverton Silva), Álvaro, Fabricio, Juan; Toró, Kléberson, Willians, Vinicius Pacheco (m.60, Fernando); Vágner Love (m.85, Dejan Petkovic), Adriano. Entraîneur : Jorge Luis Andrade.

– Universidad Católica : Paulo Garcés; Waldo Ponce, David Henríquez (m.72, Leonel Mena), Ismael Fuentes, Rodrigo Valenzuela; Hans Martínez, Francisco Silva, Damián Díaz, Rodrigo Toloza (m.69, Rodrigo Mannara), Milovan Mirosevic, Juan José Morales (m.54, Pablo Vranjican). Entraîneur : Marco Antonio Figueroa.