Emerson (R) of Brazil?s Corinthians, celebrates his goal scored against Brazil?s Santos FC with teammate Fabio Santos (L), during their 2012 Copa Libertadores semifinal 1st leg football match held at Vila Belmiro stadium, in Santos, some 60 km south of Sao Paulo, Brazil, on June 13, 2012. AFP PHOTO / Nelson ALMEIDA

Santos 0 – 1 Corinthians

Première demi-finale de l’édition 2012, la rencontre Santos – Corinthians mettait aux prises deux formations brésiliennes dont le seul objectif du moment semblait être la libertadores.

Sur le papier Santos – Corinthians avait tout du duel de leaders brésiliens. Sauf qu’après quatre journées de championnat, deux des favoris du championnat n’ont semble-t-il pas encore décidé à s’intéresser au Brasileirão mais plutôt de se projeter sur la Libertadores.
A ce petit jeu, le Timão de Tite a remporté la première manche. Après avoir totalement contrôlé Santos en première période, les Corinthians se procuraient les meilleures situations et allaient être récompensés suite à une frappe Thierry Henryesque d’Émerson Sheik peu avant le fin de la première demi-heure. La suite de la rencontre et le second acte allaient voir Santos tenter de revenir mais se heurter soit à une défense dont la solidité n’est plus à démontrer, soit à un Cassio en état de grâce. Réduits à 10 après l’expulsion du buteur à 10 minutes du terme de la rencontre, les Corinthians allaient préserver le score, signer leur sixième match sans encaisser de but, mettre fin à 7 ans d’invincibilité à domicile pour le Peixe en Libertadores (22 victoires 2 nuls) et surtout faire un grand pas vers leur première finale.

Résumé :

Feuille de match :

Santos 0 – 1 Corinthians
Copa Libertadores 2012 – Demi-finale aller
Estadio Vila Belmiro – 20 000 spectateurs
But : Émerson Sheik (27)

Arbitre : Marcelo Henrique
Avertissements : Neymar pour Santos, Leandro Castán et Alessandro pour les Corinthians
Expulsion : Émerson Sheik

Formations :

Santos: Rafael; Henrique, Edú Dracena, Durval, Leo; Arouca (m.84, Felipe Anderson), Adriano, Elano (m.46, Borges), Paulo Henrique Ganso; Neymar, Alan Kardec (m.90, Dimba). Entraîneur : Muricy Ramalho.

Corinthians: Cassio; Alessandro, Chicao, Leandro Castán, Fabio Santos; Ralf, Paulinho, Danilo, Alex (m.83, Wallace); Émerson Sheik, Jorge Henrique. Entraîneur : Adenor Bacchi ‘Tite’.