romarinho

Boca Juniors 1 – 1 Corinthians

Première manche de la grande finale de la Libertadores 2012 : d’un côté Boca et sa dixième finale cherchait à rejoindre Independiente au palmarès de l’épreuve, de l’autre, les Corinthians pour leur première finale, cherchaient à écrire l’histoire.

On vous avait promis un match fermé, on aura été servi. Alors que nombreux étaient ceux qui s’attendaient à voir Boca déferler sur le Timão d’entrée de rencontre, le premier acte aura finalement été peu animé. Une tête de Schiavi juste au-dessus dès la première minute, une réplique lointaine signé Paulinho bien sortie par Agustín Orión. Puis quasiment plus rien. Quelques situations pour Boca mais le Timão résistait tranquillement.

Le duel tactique attendu se produisait, chaque équipe se contentant de bien bloquer l’adversaire. Première faille, à l’entrée du dernier quart d’heure sur coup de pied arrêté. Facundo Roncaglia récupérait une tête de Santiago Silva détournée sur la ligne puis le poteau pour ouvrir le score. La Bombonera explosait, pensant que le plus dur était fait. Ce que me suivent sur Twitter le savent : les Corinthians sont au Brésil ce que Boca est à l’Argentine : une machine d’une efficacité diabolique. 82e minute, Tite fait entrer son prodige Romarinho. 85e minute, Emerson lance la nouvelle pépite Corinthienne qui crucifie Orión. 1-1, balle au centre. Boca manquait la balle de match dans les arrêts de jeu lorsque Viatri trouvait la barre et que Cvitanich ne parvenait à reprendre le ballon seul face au but. Tout se jouera donc au Pacaembu la semaine prochaine. Et cette fois-ci, il faudra un vainqueur, le but à l’extérieur ne comptant pas en finale de Libertadores.

Les buts :

Feuille de match :

Boca Juniors 1 – 1 Corinthians
Copa Libertadores 2012 – Finale aller
Estadio La Bombonera – 55 000 spectateurs.
Buts : Roncaglia (73) pour Boca, Romarinho (85) pour les Corinthians

Arbitre : Enrique Osses
Avertissements : Facundo Roncaglia, Juan Román Riquelme pour Boca, Chicao pour les Corinthians.

Formations :

Boca Juniors: Agustín Orión; Facundo Roncaglia, Rolando Schiavi, Matías Caruzzo, Juan Sánchez Miño; Pablo Ledesma (m.82, Diego Rivero), Leandro Somoza, Walter Erviti; Juan Román Riquelme; Pablo Mouche (m.86, Darío Cvitanich), Santiago Silva (m.83, Lucas Viatri). Entraîneur : Julio Falcioni.

Corinthians: Cassio; Alessandro, Chicao, Leandro Castán, Fabio Santos; Ralf, Paulinho, Danilo (m.82, Romarinho), Alex (m.92, Wallace); Jorge Henrique (m.38, Liedson), Emerson. Entraîneur : Tite.