Groupe 4 : Blooming 1 – 4 Lanús

Au pied du mur : les argentins de Lanús n’avaient plus le choix s’ils souhaitaient continuer à vivre en Copa Libertadores. Pour cela, il fallait s’imposer à La Paz devant un Blooming dans la même situation.

C’était sans doute un match charnière que ce Blooming – Lanús : deux défaites en autant de matchs disputés, le faux pas était interdit pour l’un comme pour l’autre sous peine de devoir déjà tirer un trait sur cette Copa Libertadores.

Les boliviens l’ont vite compris, tentant d’entrée de maintenir Lanús sous l’eau. Chose faite lorsque le brésilien Luiz Vieira envoie une merveille de demi-volée sous la barre. Les 4000 spectateurs du Stade Tahuichi Aguilera se mettent alors à y croire mais Lanús va finalement sortir de sa torpeur.

Deux buts signés Blanco et Salcedo permettaient aux argentins de virer en tête à la pause. Le plus dur était fait et la fébrilité de la défense bolivienne, amputée par les deux suspensions de Brandao et Imperiale, allait être mise en évidence par le doublé de Diego Lagos en seconde période.

Alors que les deux leaders du groupe 4 se séparaient sur un match nul sans but, Lanús s’impose largement en Bolivie et peut de nouveau espérer.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Blooming 1 – 4 Lanús
Copa Libertadores – Groupe 4 – 3e journée.

Buts : Luiz Vieira (8e) pour Blooming, Sebastián Blanco (23e), Santiago Salcedo (38e) et Diego Lagos (60e, 75e) pour Lanús.

– Blooming: Andrés Jemio; Wilder Zabala, Omar Morales, Juan Carlos Sánchez, Lorgio Alvarez; David Villalba (m.46: Jorge Andia), Alejandro Gómez, José Luis Chávez, Luiz Vieira (Julio Hurtado, m.62), Luis Sillero (m.56: Roger Suárez) y Damián Akerman. Entraîneur : Víctor Andrada.

– Lanús: Agustín Marchesín; Rodrigo Erramuspe, Santiago Hoyos, Jadson Viera, Maximiliano Velázquez (m.46, Carlos Arce), Hernán Grana; Matías Fritzler, Sebastián Blanco (m.83, Nelson Carrasco), Agustín Pelletieri; Gonzalo Castillejos (m.56, Diego Lagos), Santiago Salcedo. Entraîneur : Luis Zubeldía.