Groupe 2 : Once Caldas 2 – 1 São Paulo


En 2004, les colombiens d’Once Caldas éliminaient São Paulo en demi-finale. Quelques semaines plus tard, ils devenaient le second club colombien à remporter la Copa Libertadores. Hier, colombiens et brésiliens se retrouvaient six ans plus tard.

Hier, Once Caldas retrouvait un São Paulo encore sous le choc de l’hospitalisation de son entraîneur Ricardo suite à un accident vasculaire cérébral (l’ancien coach de Bordeaux est hors de danger) et privé de nombreux joueurs (Renato Silva, Fernandinho, Dagoberto et Junior Cesar). Pour chaque équipe, l’objectif était clair : confirmer la victoire de la première journée.

Et São Paulo démarrait de la plus belle des manières en ouvrant le score par son capitaine, Rogério Ceni. Le gardien pauliste, à l’image d’un Chilavert de la grande époque Vélez, ouvrait le score sur coup-franc peu après la demi-heure de jeu et permettait à São Paulo de virer en tête à la pause.

Les colombiens réagissaient en seconde période et revenait d’entrée de jeu par Fernando Uribe, but qui allait alors totalement inverser la tendance. Car São Paulo allait souffrir pendant tout le second acte et lorsque Dayro Moreno doublait la mise pour Once Caldas, le match était plié.

Avec deux victoires en autant de rencontre, les Colombiens sont dans une situation idéale avant de recevoir Monterrey le 11 mars prochain.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Once Caldas 2 – 1 São Paulo
Copa Libertadores – Groupe 2 – 2e journée

Buts : Fernando Uribe (49e) et Dayro Moreno (71e) pour Once Caldas, Rogério Ceni (33e) pour São Paulo.

– Once Caldas – Martínez; Vélez, Vizcarrondo, Henriquez e Nuñez; Castrillón (Cardenas), Valencia e Arias; Uribe (Amaya), Moreno, Santoya. Entraîneur : Juan Carlos Osório.

São Paulo – Rogério Ceni; Cicinho, Xandão, Miranda e Jorge Wagner; Jean, Richarlyson, Cléber Santana e Hernanes; Marcelinho Paraíba, Washington. Entraîneur : Milton Cruz (interino).