elanoboselli

Libertadores 2014 : groupe 7

S’il n’est pas estampillé groupe de la mort, le groupe 7 a pourtant tout pour être l’un des groupes les plus compliqué à pronostiquer.

Que la mission de Bolivar s’annonce compliquée. Le vainqueur du Clausura 2012 bolivien se retrouve en effet face à trois concurrents de très haut niveau. Premier d’entre eux, Flamengo. S’il ne présente pas comme étant le brésilien le plus dangereux pour le titre, le Mengão s’est offert un excellent meneur argentin avec Lucas Mugni, une tour défensive avec Frickson Erazo, un buteur avec Alecsandro et un homme d’expérience avec Elano. De quoi constituer une véritable colonne vertébrale de qualité qui pourrait en faire un solide outsider.

Mais le groupe 7 comporte deux autres véritables outsiders. Premier d’entre eux, Emelec. Sans concurrence en Equateur, le Bombillo va désormais pouvoir s’étalonner sur le plan continental et possède un effectif largement taillé pour passer la phase de groupe.

Second poil à gratter du groupe : León. Même si actuellement un peu en difficulté en championnat, le champion mexicain est parfaitement taillé pour les joutes continentales et peut également s’appuyer sur l’habitude prise par les clubs mexicains (lorsqu’ils décident de jouer la compétition à fond) : celle de toujours réussir.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/43/d299251111/htdocs/libertadores/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405