unionbotafogo

Unión Española 1 – 1 Botafogo

Leader du groupe après sa démonstration face à San Lorenzo, Botafogo pouvait faire un premier break en cas de succès au Chili.

L’occasion était belle pour Botafogo de creuser déjà un premier écart. Opposé aux Hispanos de l’Unión Española, les brésiliens pouvaient prendre 5 points d’avance sur leur adversaire du jour en cas de succès. D’abord replié derrière, les chiliens allaient petit à petit prendre confiance en eux pour ne plus laisser le ballon au Fogão. Cristian Chávez plantait les premières banderilles mais finalement à la pause le nul semblait logique. En seconde période, les brésiliens se montraient plus dangereux notamment par Nico Lodeiro avant, une nouvelle fois de se faire piéger par l’homme du match coté chilien Cristian Chávez. Ouvrant le score à 15 minutes de la fin, les chiliens pensaient faire le bon coup. Mais Botafogo allait pousser comme jamais. Suarez sauvait son camp à plusieurs reprises avant de craquer en toute fin de rencontre face au Tanque Ferreyra. Match nul, Botafogo reste leader.

Résumé

Feuille de match

Unión Española 1 – 1 Botafogo

Copa Libertadores 2014 – Groupe 2 – 2e journée

Estadio Santa Laura – 12 000 spectateurs

Buts : Cristián Chávez (75) pour Unión Española, Juan Carlos Ferreyra (85) pour Botafogo

Arbitre : Juan Soto

Avertissements : Pavez pour Unión Española, Edilson, Ferreyra et Mattos pour Botafogo

Formations 

Unión Española: Diego Sánchez; Sebastián Miranda, Jorge Ampuero, Matías Navarrete, Nicolás Berardo; Lorenzo Faravelli, Luis Pavez, Cristián Chávez; Carlos Salom, Sebastián Jaime, Matías Campos Toro. Entraîneur : José Luis Sierra

Botafogo: Jefferson; Edilson, Bolívar, Dória, Julio Cesar; Gabriel (Mario Bolatti), Marcelo Mattos, Jorge Wagner (Henrique), Nicolás Lodeiro; Wallyson, Juan Carlos ‘el Tanque’ Ferreyra. Entraîneur : Eduardo Húngaro.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/43/d299251111/htdocs/libertadores/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405