Groupe 6 : Banfield 0 – 2 Nacional


Quatrième journée du groupe 6 : Banfield pouvait franchir un palier important en vue de la qualification. Pour cela, il fallait s’imposer devant les uruguayens du Nacional Montevideo.

Vous l’avez peut-être suivi en direct sur 100% Libertadores, Banfield recevait le Nacional pour le compte de la quatrième journée du groupe 6 avec la possibilité, en cas de succès, de faire un pas décisif vers la qualification. Pourtant, rien ne s’est déroulé comme prévu, la faute à une belle équipe uruguayenne.

Dominateurs dans le jeu, les argentins se sont fait surprendre sur deux coup de pieds arrêtés : une déviation de Coates après un coup-franc à la demi-heure de jeu, et une reprise de Godoy suite à un corner mal négocié par la défense argentine, et Banfield tournait à la pause avec un retard de deux buts. Toute la seconde période, les argentins tenteront de refaire leur retard sans pour autant réellement parvenir à déstabiliser un solide bloc uruguayen.

Grâce à cette victoire, le Nacional, seule équipe invaincue du groupe, prend les commandes alors que Banfield reste sous la menace de Morelia. Le hasard faisant bien les choses, les argentins se rendront au Mexique lors de la prochaine journée.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Banfield 0 – 2 Nacional
Copa Libertadores – Groupe 6 – 4e journée.

Buts : Coates (34e) et Godoy (41e) pour le Nacional.

– Banfield : Cristian Lucchetti; Julio Barraza (m.82, Emanuel Pio), Jonathan Maidana, Víctor López, Marcelo Bustamante (m.70, Cristian García); Marcelo Quinteros, Roberto Battión (m.65, Matías Cardaccio), Walter Erviti; James Rodríguez; Sebastián Fernández, Rubén Ramírez. Entraîneur : Julio César Falcioni.

– Nacional : Rodrigo Muñoz; Maximiliano Calzada, Alejandro Lembo (m.22, Gonzalo Godoy), Sebastián Coates, Ernesto Goñi; Álvaro González, Oscar Javier Morales, Raúl Ferro (m.59, Sebastián Balsas), Ángel Morales (m.72, Mauricio Pereyra); Gustavo Varela, Mario Regueiro. Entraîneur : Eduardo Acevedo.