Groupe 8 : Universidad de Chile 2 – 1 Flamengo


Déplacement périlleux pour le Mengão d’Adriano. Pour la troisième journée, les brésiliens se déplaçaient chez le second du groupe, Universidad de Chile.

C’est fort d’une avance de deux points que Flamengo se rendait au Chili pour y défier la ‘U’, l’Universidad de Chile. Au terme d’un match passionnant, le Mengão quitte le Chili avec un point de retard sur son adversaire du soir.

Arrivés au dernier moment par crainte de répliques suite au tremblement de terre qui a ravagé le Chili ces derniers jours, Flamengo se procurait la première occasion du match par Adriano. La rencontre s’équilibrait rapidement, les occasions chiliennes répondant aux opportunités brésiliennes. Le match basculait peu avant la pause sur un but d’Eduardo Vargas qui devançait Bruno sur un superbe centre de Marcos Estrada.

Désirant rapidement revenir dans le match, Flamengo poussait d’entrée de seconde période et trouvait la récompense à ses efforts par Rodrigo Alvim, à la conclusion d’un joli mouvement initié par un très bon Adriano. Mais la ‘U’ ne se donnait pas le temps de douter, Felipe Seymour décrochait une frappe lointaine mal appréciée par Bruno et les chiliens reprenait un avantage qu’ils ne perdraient plus.

Avec le match nul de la Católica à Caracas, l’Universidad de Chile prend la tête du groupe 8 alors que Flamengo conserve sa seconde place.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Universidad de Chile 2 – 1 Flamengo
Copa Libertadores – Groupe 8 – 3e journée.

Buts : Vargas (42e) et Seymour (54e) pour Universidad de Chile, Rodrigo Alvim (51e) pour Flamengo.

– Universidad de Chile: Esteban Conde; José Contreras, Mauricio Victorino, Rafael Olarra, Matías Rodríguez; Marco Estrada (m.51, Nelson Pinto), Felipe Seymour, Eduardo Vargas (m.67, Álvaro Fernández), Walter Montillo; Edson Puch, Juan Manuel Olivera (m.85, Diego Rivarola). Entraîneur : Gerardo Pelusso

– Flamengo: Bruno; Leonardo Moura (m.79, Everton Silva), Álvaro, Fabricio, Juan; Rodrigo Alvim, Williams, Kléberson (m.59, Gonzalo Fierro), Vinicius Pacheco (m.66, Dejan Petkovic); Vagner Love, Adriano. Entraîneur : Andrade