SAO PAULO, BRAZIL - MAY 11:  Michel Bastos of Sao Paulo celebrates scoring the goal during quarterfinal first leg match of Copa Bridgestone Libertadores between Sao Paulo and Atletico MG at Morumbi Stadium on May 11, 2016 in Sao Paulo, Brazil.  (Photo by Friedemann Vogel/Getty Images)

São Paulo 1 – 0 Atlético Mineiro

Duel brésilien en ouverture de la semaine des quarts de finale aller de l’épreuve. Le Tricolor de Bauza accueillait un autre sérieux prétendant, le Galo d’Aguirre.

Une véritable bataille. Dans les quinze première minutes, Tricolor et Galo se livraient à un tel duel que l’arbitre colombien de la partie, Wilmar Roldán, se voyait contraint de sortir quatre cartons jaunes. Symbole d’un premier acte hâché qui voyait cependant São Paulo essayer d’imposer son jeu quand le Galo attendait patiemment et qui refroidissait un temps le Morumbí, le temps que le but de Pratto soit refusé pour hors-jeu. Malgré la perte de Robinho en fin de premier acte, Mineiro débutait mieux la deuxième période, le match s’animait enfin. Les entrées de Lugano et Michel Bastos faisaient du bien aux locaux, ce dernier surgissait au premier poteau sur un corner de Wesley pour inscrire le seul but de la rencontre. C’est cette avance qu’il faudra conserver la semaine prochaine au Mineirão.

Feuille de match

São Paulo 1 – 0 Atlético Mineiro

Copa Libertadores 2016 – Quart de finale aller

Estadio Morumbí – 61 297 spectateurs

But : Michel Bastos (79)

Arbitre : Wilmar Roldán

Avertissements : Ganso, Thiago Mendes, Wesley, Rafael Carioca, Leonardo Silva, Robinho, Leandro Donizete, Júnior Urso, Marcos Rocha et Patric

Formations :

São Paulo : Denis; Bruno, Maicon (m.73, Diego Lugano), Rodrigo Caio, Eugenio Mena; Hudson, Thiago Mendes (m.68, Wilder), Wesley, Paulo Henrique Ganso; Kelvin (m.63, Michel Bastos) y Jonathan Calleri. Entraîneur : Edgardo Bauza.

Atlético Mineiro : Víctor; Marcos Rocha, Leonardo Silva, Frickson Erazo, Douglas Santos; Leandro Doniztete, Júnior Urso, Rafael Carioca; Robinho (m.38, Hyuri), Patric (m.87, Clayton) y Lucas Pratto. Entraîneur : Diego Aguirre.

Photo : Friedemann Vogel/Getty Images