Groupe 2 : São Paulo termine devant.


Alors que le Nacional recevait Monterrey pour l’honneur, São Paulo recevait les colombiens d’Once Caldas avec pour ambition de terminer en tête du groupe.

Pendant que le Nacional Asunción gagnait ses premiers points en s’imposant devant Monterrey, São Paulo recevait Once Caldas pour la finale du groupe.

Au terme d’un match spectaculaire, les brésiliens de Ricardo l’emportent sur la plus petite des marges et s’offrent ainsi la première place du groupe, la seconde au classement général de la compétition.

São Paulo 1 – 0 Once Caldas

Résumé

Feuille de match :

But : Fernandinho (41e)

– Sao Paulo : Rogerio Ceni; Cicinho, Alex Silva, Miranda, Richarlyson; Rodrigo Souto, Marlos, Hernanes (m.85 Cléber Santana), Jorge Wagner (m.65 Washington); Dagoberto, Fernandinho (m.59 Jean). Entraîneur : Ricardo Gomes.

– Once Caldas : Luis Martínez; Iván Vélez (m.46 Fernando Cárdenas), John Valencia, Oswaldo Vizcarrondo, Alexis Henríquez; Luis Núñez, Dayrón Pérez, Danny Santoya (m.70 Diego Amaya), Diego Arias; Dayro Moreno, Jaime Castrillón (m.70 Fernando Uribe). Entraîneur : Juan Carlos Osorio.

Nacional 2 – 0 Monterrey

Résumé :

Feuille de match :

Buts : Aldo Paniagua (5e), Guillermo Beltrán (67e)

– Nacional: Germán Caffa – Alfredo Rojas, Raúl Piris, Herminio Miranda y Marcos Miers – Aldo Paniagua, Blas Irala, Orlando Bordón (Marcos Riveros, 46) y Ramón Cáceres – Víctor Aquino (Guillermo Beltrán, 63), Fabián Caballero (Fabio Ramos, 72). Entraîneur : Juan Manuel Battaglia.

Monterrey: Jonathan Orozco – Sergio Pérez, Diego Cervantes, Eduardo Guevara y Óscar Recio (Darío Carreño, 70) – Jesús Arellano (Osvaldo Martínez, 75), Gerardo Galindo, Eduardo Zavala (William Paredes, 70) y Juan Carlos Medina – Luis Rodríguez, Val Baiano. Entraîneur : Víctor Vucetich.