Groupe 6 : Statu quo.


Il fallait un miracle pour que Morelia ne vienne coiffer Banfield sur le fil. Restait alors à déterminer le classement final du groupe.

Ils avaient un infime espoir : ils ne l’auront pas conservé bien longtemps. Devant des uruguayens survoltés, les Monarcas n’auront pas pesé bien lourd et s’inclinent logiquement 2-0.

Si le Nacional assure ainsi sa première place du groupe, Banfield confirme tranquillement la sienne en atomisant le Deportivo Cuenca.

Nacional 2 – 0 Morelia

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Buts : Mario Regueiro (3e) et Mauricio Pereyra (77e)

-Nacional: Rodrigo Muñoz; Álvaro González (m.58 Christian Núñez), Alejandro Lembo, Sebastián Coates, Ernesto Goñi; Matías Cabrera (m.86 Sergio Blanco), Raúl Ferro, Maximiliano Calzada, Ángel Morales (m.73 Mauricio Pereyra); Gustavo Varela, Mario Regueiro. Entraîneur : Eduardo Acevedo.

– Monarcas Morelia: Miguel Ángel Fraga, Luis Fernando Silva, Enrique Pérez, Jaime Durán, Christian Sánchez, Pedro Beltrán, Mario Moreno (m.63 Miguel Sansores), Oscar Rojas, Jorge Hernández, Elías Hernández, Jared Borgetti. Entraîneur : Tomás Boy.

Banfield 4 – 1 Deportivo Cuenca

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Buts : Ramírez (47e et 67e), Erviti (86e) et Luchetti (90E sp) pour Banfield, Méndez (71e) pour Cuenca

– Banfield: Cristian Lucchetti – Julio Barraza (Mathías Cardaccio, 46), Jonatan Maidana, Víctor López, Santiago Ladino – Marcelo Quinteros, Federico Sardella, Walter Erviti, James Rodríguez (Mauro Dos Santos, 78) – Cristian García (Sebastián Fernández, 52), Rubén Ramírez. Entraîneur : Julio Cesar Falcioni.

– D. Cuenca: Esteban Dreer – Arian Ianiero, John Narváez, Arlin Ayoví, Juan Guerrón – Cristian Cordero (José Valdiviezo, 82), Michael Endara, Fernando Fajardo, José Granda (Pablo Arévalo, 79) – Gabriel Méndez, Luis Escalada (Jefferson Nájera, 76). Entraîneur : Paul Vélez.