Les enjeux de la semaine.


Grosse semaine en Copa Libertadores avec les matchs retour des huitièmes de finale. Si Chivas et Estudiantes semblent avoir fait le plus dur, rien n’est encore joué dans les autres matchs.

Cette dix-huitième semaine de 2010 délivrera les huit tickets pour les quarts de finale de la Copa Libertadores. Au programme de cette nouvelle semaine de live sur le blog, huit matchs dont six où tout reste encore à faire.
La semaine débutera avec un match où le suspense reste entier. Revenus du Pérou avec un résultat nul sans but, le São Paulo de Ricardo devra se méfier d’Universitario avec qui il partage de statut de meilleure défense de l’épreuve. Les péruviens restent sur trois résultats nuls sans but consécutifs et n’auront besoin que d’un petit but pour éliminer São Paulo. Les brésiliens eux, n’ont toujours pas encaissé le moindre but à domicile dans cette édition 2010. Match à suivre dans la nuit de mardi à mercredi à partir de 00h30.

Il sera suivi d’une rencontre où le suspense parait quasi inexistant. Après le carton encaissé au Mexique, on voit en effet mal comment Vélez pourrait inverser la tendance devant Chivas. Certes les argentins peuvent se dirent qu’ils restent sur six victoires consécutives à domicile en Copa Libertadores, que le dernier à être venu, le Deportivo Italia, est reparti avec quatre buts dans la musette, mais les performances actuelles du Fortin, qui s’est également écroulé en championnat, ne laissent pas augurer d’un exploit. Reste que Chivas n’est pas forcément mieux lotis. La victoire au match aller est la seule victoire de Chivas au cours du dernier mois. Match à suivre à partir de 2h50 dans la nuit de mardi à mercredi.

La nuit de mercredi à jeudi promet d’être riche. Elle débutera par le tenant du titre, Estudiantes, qui devra confirmer la victoire du match aller et ainsi poursuivre sur sa bonne dynamique actuel (Estudiantes est actuellement leader du championnat, à deux journées de la fin). La tâche ne promet pas d’être trop ardue, San Luis ayant terminé son tournoi mexicain à la dernière place du classement général et n’a gagné qu’une seule rencontre lors des 11 dernières disputées. Match à suivre mercredi soir à partir de 00h30.

Il sera suivi par deux matchs que la planète football attend plus que tout (et notamment le premier). A partir de 2h50, si vous parvenez à tenir le coup, vous aurez droit au retour du duel Ronaldo – Adriano au cours duquel les Corinthians devront remonter le but encaissé au match aller. Pour cela, le Timão pourra compter sur un Estádio do Pacaembu en fusion pour le Clássico do Povo.

A la même heure, vous pourrez suivre le déplacement de Cruzeiro en Uruguay. Si la première période laissait augurer une promenade pour le dernier finaliste de l’épreuve, le but inscrit par Mario Regueiro en seconde période laisse cependant une once d’espoir aux uruguayens du Nacional Montevideo. Il en faudra, car Cruzeiro, emmené par l’ancien girondin Thiago Ribeiro, est le grand spécialiste des résultats nuls en déplacement cette saison. Rendez-vous donc dans la nuit de mercredi à jeudi à 2h50.

Pour la dernière soirée de Libertadores de la semaine, la nuit de jeudi à vendredi nous offre trois duels explosifs.
A Porto Alegre, l’Internacional devra remonter deux buts face au champion argentin Banfield. Privés de Kleber, expulsé lors du match aller, l’Inter devra décrocher un réel exploit pour faire plier une équipe argentine encore invaincue en déplacement cette saison. Rendez vous jeudi soir à 00h30.

Enfin, dans la nuit de jeudi à vendredi, à 3h00 du matin, vous pourrez suivre deux rencontres. L’Universidad de Chile devra confirmer son exploit péruvien devant Lima alors que Libertad recevra Once Caldas pour une rencontre ou tout reste encore possible après le résultat nul sans but du match aller.

Bien évidemment, un seul endroit pour trouver tous les résumés et vidéos de ces rencontres : le blog 100% Libertadores.

Bonne semaine à tous.