santos

Les dignes héritiers.

Tout était possible au coup d’envoi de la rencontre retour de la finale 2011. Sur ses terres, la jeunesse dorée de Santos voulait se montrer digne de l’héritage du roi Pelé face à un adversaire contre qui tout avait commencé dans les années 60 : la légende Peñarol.

“Santos est la meilleure équipe, mais Peñarol reste un adversaire redoutable. Mon pronostic ? Un nul de Santos à l’extérieur et une victoire au match retour !”. Tel était le pronostic de Pepé, l’homme qui se décrit comme l’être humain ayant inscrit le plus de but sous le maillot de Santos, Pelé étant un extra-terrestre, lorsqu’il s’agissait d’évoquer cette finale de Copa Libertadores 2011. Après le match nul sans but en Uruguay, les héritiers Neymar et Ganso avaient l’opportunité d’entrer dans la légende du club.

Dès le début de la rencontre, Santos acculait un Peñarol regroupé en défense, prêt à bondir sur la moindre opportunité. Tour à tour, Elano, Neymar, Arouca butaient sur un Sosa en grande forme et la rencontre ne basculait toujours pas alors que la pause approchait.

Comme toujours en pareilles situations, la rencontre allait basculait grâce à un grand joueur. Décalé sur le côté gauche, la pépite Neymar ajustait Sosa et délivrait un Pacaembú en fusion. La domination du Peixe allait s’accroître et trouvait juste récompense à vingt minutes du terme par Danilo. Les jeux étaient faits et même si Peñarol revenait dans la partie, Santos se procurait les meilleures opportunités en fin de partie par Ganso et Neymar.

48 ans plus tard, la nouvelle génération dorée du Peixe inscrit son nom dans la légende du club : le roi Pelé pouvait alors passer le relai à ses héritiers, au premier desquel, un gamin de 19 ans : Neymar.

Résumé vidéo :

Feuille de match :

Santos 2 – 1 Peñarol
Copa Libertadores 2011 – Finale retour
Estádio Paulo Machado de Carvalho (Pacaembu)

Buts : Neymar (47) et Danilo (69) pour Santos, Durval (csc 80) pour Peñarol

Arbitre : Sergio Pezotta
Avertissements : Neymar et Ze Eduardo pour Santos, González, Freitas et Corujo pour Peñarol

Formations :

Santos : Rafael, Danilo, Edu Dracena, Durval, Léo (Alex Sandro 68), Arouca, Elano, Adriano, Ganso (Pará 86), Neymar, Zé Eduardo. Entraîneur : Muricy Ramalho

Peñarol : Sosa, González (Albin 38 – Estoyanoff 79), Valdez, G. Rodriguez, D. Rodriguez, Aguiar, Freitas, Corujo, Mier (Urretaviscaya 63), Martinuccio, Olivera. Entraîneur : Diego Aguirre.