corinthians

Les Corinthians ouvrent leur compteur.

Après le résultat nul au match aller, le Timão de Tite se voyait déjà soulever le trophée pour la première fois de son histoire. Il lui fallait pour cela marquer un but.

Le match aller fut fermé, le retour le fut tout autant. Entre un Timão sans véritable avant-centre et qui n’avait encaissé qu’un seul but lors de l’exercice 2012 (œuvre de Neymar en demie) et un Boca tourné vers le contre, la rencontre aura longtemps parue se diriger vers un match nul et vierge. Certes les Corinthians menaient aux points mais à la pause ni Orión puis Sosa (le portier titulaire se blessant sur un contact avec Somoza sera remplacé peu après la demi-heure de jeu), ni Cássio n’auront eu véritablement l’occasion de trembler.

Aucun changement au retour des vestiaires. Les Corinthians s’approchaient du but argentin quand Boca se contentait des coups de pied arrêtés. La différence viendra justement d’un coup de pied arrêté. Sur un centre signé Alex, Danilo détournait pour Jorge Henrique dont la talonnade profitait à Emerson. Ce dernier en profitait pour fusiller Sosa, les Corinthians ouvraient le score. On se disait alors que la mission serait compliquée pour Boca. D’autant que les Xeneizes devaient se contenter de miettes laissées par la solide défense corinthienne. Et comme souvent en pareille situation, une énorme erreur de Schiavi profitait à l’homme de la soirée. Emerson interceptait une affreuse passe en retrait et s’en allait tuer le suspense. 2-0, Boca ne se relevait plus, les 40 000 spectateurs du Pacaembu pouvait alors chanter leur joie. Boca ne rejoindra pas Independiente, perd son génie Riquelme qui au sortir de la rencontre annonçait qu’il quittait le club sans pour autant annoncer la fin de sa carrière.

Vidéo :

Feuille de match :

Corinthians 2 – 0 Boca Juniors
Copa Libertadores 2012 – Finale retour
Estadio Pacaembu – 40 000 spectateurs
Buts : Emerson (52 et 73)

Arbitre : Wilmar Roldán
Avertissements : Chicão, Jorge Henrique et Leandro Castán pour les Corinthians; Mouche, Santiago Silva, Schiavi et Caruzzo pour Boca Juniors.

Formations :

Corinthians: Cássio; Alessandro, Chicão, Castán, Fábio Santos; Ralf, Paulinho, Danilo, Alex (Douglas); Jorge Henrique (Wallace), Emerson (Liédson). Entraîneur : Tite.

Boca Juniors: Orión (Sebastián Sosa); Franco Sosa, Schiavi, Caruzzo, Rodríguez; Somoza, Ledesma (Cvitanich), Erviti, Riquelme; Mouche (Viatri), Santiago Silva. Entraîneur : Julio César Falcioni.