tigre

Tigre 2 – 1 Olimpia

Annoncé ouvert, le huitième opposant le dernier finaliste de la sudamericana et le dernier représentant paraguayen, l’aura été : si bien que tout reste encore possible.

Longtemps bousculé par le Matador, Olimpia s’incline mais pourrait avoir fait une bonne opération lors de ce match aller. Emmené par un excellent Botta, Tigre ouvrait le score à la demi-heure de jeu par Peñalba avant de faire le break à l’heure de jeu. La rencontre semblait parfaitement maîtrisée par un Matador qui exploitait parfaitement les contres jusqu’à ce que Mirada ne vienne entretenir l’espoir paraguayen en réduisant l’écart en fin de match. Tout reste donc aussi ouvert au retour.