santafe

Santa Fe 1 – 0 Grêmio

Battu sur le fil malgré une supériorité numérique, les Cardenales de Santa Fe n’avaient besoin que d’un but pour sortir l’un des favoris de l’épreuve.

Il y aura eu le tournant du match aller avec l’expulsion de Cris et le penalty transformé par Pérez alors que Gremio avait dominé jusque là. Il y aura eu le tournant du match retour avec l’incroyable raté d’Edu Vargas à la 92e minute. Entre les deux, il y aura eu cet exploit individuel signé Wilmer Medina qui permet à Santa Fe de sortir l’un des favoris de l’épreuve et se retrouver en quarts.

Le résumé :