riquelme

Boca Juniors 0 – 0 Newell’s old Boys

Choc 100% argentin, le quart entre Boca et Newell’s opposait une équipe qui mise tout sur la Libertadores à l’actuel leader du tournoi final.

Il faudra attendre le retour à Rosario pour découvrir l’identité du dernier représentant argentin en Libertadores. Dans une Bombonera pleine à craquer, Boca a eu beau dominer l’ensemble de la partie, jamais le mur dressé par Martino n’aura cédé. Les Riquelme, Erviti, Martinez et autres Blandi auront passé 90 minutes à tenter de percer le verrou. Mais la Lepra aura su montrer toute sa solidité et aurait même pu réaliser le hold-up parfait grâce à l’inévitable Scocco. Il faudra désormais faire la différence la semaine prochaine.