Argentina's River Plate midfielder Andres D'Alessandro (R) celebrates after scoring a penalty the team's second goal with teammates midfielder Camilo Mayada (C) and forward Ivan Alonzo during the Copa Libertadores 2016 group 1 football match against Venezuela's Trujillanos at the Monumental stadium, Buenos Aires, Argentina, on April 21, 2016. River Plate won 4-3. / AFP / JUAN MABROMATA        (Photo credit should read JUAN MABROMATA/AFP/Getty Images)

River Plate 4 – 3 Trujillanos

Dernière journée et si River était assuré de figurer dans le tour final, il lui fallait un dernier succès pour s’assurer de la première place du groupe, celle qui lui permettrait d’accueillir au retour en huitièmes.

Dans la souffrance River aura assuré sa première place. Car si le Millo a su se montrer efficace offensivement, notamment avec un D’Alessandro inspiré, sa défense a bien failli lui coûter cher. River partait tambours battants, asphyxiant Trujillanos dans les 20 premières minutes du match au cours desquels les hommes de Gallardo se mettaient à l’abri par deux buts. Mais l’équilibre restait instable. Cova réduisait l’écart à la demi-heure, redonnant l’espoir d’un joli coup aux Vénézuéliens. D’entrée de seconde période, l’attaque de River redonnait une vraie ampleur au score, tout semblait tranquille pour un River qui menait 4-1 à 11 contre 10. Mais finalement rien ne l’aura été. Car en quatre minutes, Trujillanos revenait à 4-3 et laissait planer l’ombre d’un doute jusqu’au bout.

Feuille de match

River Plate 4 – 3 Trujillanos

Copa Libertadores 2016 – Groupe 1 – 6e journée

Estadio Monumental – 28 000 spectateurs

Buts : 1-0, m.8: Andrés D’Alessandro (8 et 18sp), Camilo Mayada (48), Lucas Alario (70) pour River, Maurice Cova (30), Franklin González (73) et James Cabezas (77 sp) pour Trujillanos.

Arbitre : Víctor Carrillo

Avertissements : Mercado, Álvarez Balanta, Cabezas, Granados, Erazo y Cova

Expulsion : Gerardo Mendoza (m.35)

Formations :

River Plate : Marcelo Barovero; Gabriel Mercado, Jonatan Maidana (m.58, Nicolás Bertolo), Eder Álvarez Balanta, Milton Casco; Camilo Mayada, Nicolás Domingo, Ignacio Fernández (m.63, Gonzalo Martínez), Andrés D’Alessandro (m.54, Leonardo Pisculichi); Iván Alonso, Lucas Alario. Entraîneur : Marcelo Gallardo.

Trujillanos : Héctor Pérez; Manuel Granados, Galileo Del Castillo, Johan Osorio, José Erazo; Carlos Sosa, Maurice Cova (m.90, Robert Mejía), Gerardo Mendoza, Ángel Nieves (m.68, Franklin González); Gustavo Britos (m.61, Wildiyonh Vivas), James Cabezas. Entraîneur : Horacio Matuszyczk.

Photo : JUAN MABROMATA/AFP/Getty Images